L’hébergement des données en France : pourquoi est-ce si important ?

Depuis l’entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) en 2018, les entreprises françaises doivent mettre en place des mesures de protection de leurs données afin de limiter les risques et de protéger leurs contenus confidentiels et ceux de leurs clients. Le lieu d’hébergement et de stockage des données représente ainsi un véritable enjeu stratégique pour les entreprises. Aujourd’hui, la France se situe au cœur du développement numérique de la transformation digitale des télécommunications et offre de nombreux avantages aux entreprises qui choisissent de stocker leurs données dans l’hexagone. Découvrez dans cet article les raisons pour lesquelles, l’hébergement de ses données en France est important. 

La sécurité renforcée de vos données 

La sécurité de vos données dépend de l’infrastructure, mais également du pays dans lequel vous souhaitez les stocker. En effet, rappelons que l’infrastructure choisie doit impérativement protéger vos données contre l’ensemble des incidents potentiels tels que : les cyberattaques, les incendies, les coupures d’électricité ou encore les dégâts des eaux. C’est pour cela que les data centers français sont aujourd’hui dotés des meilleures technologies (identification par reconnaissance faciale, empreintes digitales, système de vidéosurveillance, etc.) afin d’éviter les intrusions qui pourraient vous amener à perdre vos données. 

En plus d’offrir aux entreprises des infrastructures conformes et des installations d’un haut niveau de sécurité, la France permet de bénéficier d’un cadre juridique sécurisé pour assurer la protection de leurs données. Sachez que l’on parle d’”hébergement souverain” lorsque le data center est localisé en France. Cela signifie que vos données hébergées dépendent du droit français, préservant ainsi vos données sensibles et votre intelligence industrielle. En effet, si vous faites héberger vos données aux États-Unis, la loi FISA (Foreign Intelligence Surveillance Act) autorise la NSA (National Security Agency) à récupérer les données de personnes étrangères. Ainsi, il est plus fiable de confier l’hébergement de ses données à un prestataire français, déclaré conforme et dont l’infrastructure est située en France. En faisant le choix d’héberger vos données en France, vous obtenez ainsi la garantie du respect de la législation européenne en matière de protection de données personnelles.

La proximité avec votre prestataire 

La localisation en France des data centers assure la confidentialité et la sécurité des données, mais offre également d’autres bénéfices. En effet, en choisissant la France pour héberger vos données vous faites le choix de la proximité. Il est plus simple de contacter votre prestataire si celui-ci se situe en France plutôt qu’à l’autre bout du monde. D’abord, parce que vous êtes sur le même fuseau horaire, mais aussi parce que vous parlez la même langue. En outre, cette proximité permet aux entreprises de pouvoir se rendre sur place si besoin, afin de juger la qualité du service. Cela permet de constater également les conditions dans lesquelles leurs données sont stockées. Ces différents bénéfices offrent ainsi aux entreprises une réelle tranquillité d’esprit. 

La France, futur championne de la cybersécurité 

Selon le communiqué de presse du gouvernement publié le 28 octobre dernier, près d’un chef d’entreprise sur deux déclare avoir peur de perdre ou de se faire pirater des données. 

Ainsi, dans le cadre de la stratégie France 2030, l’Etat ne cache plus ses ambitions concernant la cybersécurité et veut faire de la France une référence du secteur au niveau mondial. 

Cette stratégie nationale d’accélération pour la cybersécurité répond à plusieurs objectifs  : 

  • Développer des solutions souveraines de cybersécurité 
  • Renforcer les collaborations entre les acteurs de la filière 
  • Soutenir l’adoption de solutions de cybersécurité par les individus, les entreprises, les collectivités et l’Etat 
  • Multiplier les formations aux métiers de la cybersécurité 
  • Soutenir en fonds propres le développement des entreprises

Le ministre délégué Jean-Noël Barrot chargé de la Transition numérique et des Télécommunications, a officialisé le 27 octobre dernier au  Campus Cyber (lieu de rassemblement des principaux acteurs nationaux et internationaux du domaine), le soutien de l’État aux 17 projets sélectionnés dans le domaine de la cybersécurité. Ces projets subventionnés à hauteur de 39 millions d’euros de financements publics, contribueront à promouvoir l’excellence française au niveau mondial en matière de cybersécurité.

Ces différents avantages constituent ainsi les ingrédients essentiels pour assurer la sécurité de vos données et démontrer l’importance d’héberger vos données en France. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les solutions Axialys, nos équipes commerciales se tiennent à votre disposition. 

Livre Blanc : Sécurité des données