Qu’est-ce qu’un data center et à quoi sert-il ?

À l’ère de la transformation digitale, les nouvelles technologies occupent désormais une place essentielle dans les entreprises. Toutefois, cette digitalisation s’accompagne d’une massification de la création de données, qu’il convient de stocker et de protéger avec attention. Véritables piliers du numérique, les data centers jouent désormais un rôle fondamental puisqu’ils permettent aux entreprises d’organiser, traiter et conserver un volume considérable de données. Comment fonctionnent les data centers et à quoi servent-ils exactement ? Nous vous laissons le découvrir dans cet article ! 

Définition du data center

Un data center ou centre de données en français, représente une infrastructure regroupant toutes les installations informatiques nécessaires au stockage, à la sécurisation et à la distribution de données informatiques. On y retrouve entre autres, des serveurs, des ordinateurs, des commutateurs et bien évidemment des câbles qui permettent d’interconnecter ces équipements informatiques. Vous l’avez compris, les quatre grandes missions d’un data center consistent à stocker, sécuriser, organiser et distribuer les données et les informations au sein de l’entreprise. 

Aujourd’hui, les organisations qui utilisent des data centers peuvent être des agences gouvernementales, des fournisseurs de cloud (Amazon, Microsoft, OVH…), des fournisseurs de solutions de téléphonie IP pour les entreprises (Axialys), des entreprises de télécommunications, des entreprises mondiales…

La construction d’un data center requiert des investissements conséquents et induit des coûts de maintenance élevés. Cette solution est privilégiée par des grandes entreprises traitant des données sensibles et ayant la capacité financière d’absorber cet investissement. 

Aussi, cette option n’est pas envisageable pour toutes les structures. Les petites et moyennes entreprises préféreront la flexibilité et les coûts maîtrisés d’un data center en colocation ou d’un service cloud comme ceux d’Amazon Web Services, Microsoft Azure ou OVH. 

Comment fonctionne un data center ? 

Bien plus qu’un simple entrepôt numérique, un data center répond à de multiples problématiques et exige quelques aménagements pour son bon fonctionnement. 

Un espace sécurisé

Quelle que soit la taille de votre entreprise et son secteur d’activité, votre société stocke et manipule nécessairement des données confidentielles.  Si le piratage des données et les virus représentent des risques importants, les vols physiques (serveurs, disques durs…) et le vandalisme (alimentation coupée, équipement déconnecté…) le sont tout autant. C’est pour faire face à ces dangers que les data centers constituent des infrastructures hautement protégées grâce à de nombreux dispositifs comme : 

  • un système de vidéosurveillance des locaux 7j/7 et 24h/24
  • un système de sécurité biométrique (authentification et identification par reconnaissance faciale, par les empreintes digitales, ou bien par l’iris) 
  • des portes de sécurité 

Les adresses de data centers peuvent même être tenues secrètes afin d’empêcher d’éventuelles intrusions. Cette protection physique doit s’accompagner d’une protection digitale. Le data center doit impérativement s’équiper de dispositifs de protection contre les intrusions informatiques tels que les logiciels antivirus et les pare-feux. 

Une alimentation continue en électricité

Opérationnel 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, le data center nécessite une alimentation électrique conséquente pour assurer son bon fonctionnement. En effet, celui-ci compte parmi les plus gros consommateurs d’électricité au monde. D’ailleurs, les data centers disposent de plan de continuité (PCA). leur permettant de fonctionner même en cas de coupures d’électricité.

Dans un contexte de développement durable, l’enjeu pour les data centers consiste à limiter leur consommation et à optimiser leur fonctionnement grâce aux énergies renouvelables. 

Une source de refroidissement

Nous l’avons vu, un data center consomme énormément d’énergie et génère beaucoup de chaleur. Afin d’éviter des températures extrêmes qui pourraient nuire au bon fonctionnement des serveurs, chaque data center possède un système de refroidissement qui permet de garder une température constante d’une vingtaine de degrés Celsius. 

Idéalement, un data center est situé à proximité d’une source d’eau (lac, mer, barrage hydro-électrique, sources thermales, etc.) qui permettra d’amortir le coût de l’électricité. Aujourd’hui, il est possible d’utiliser des systèmes de refroidissement à l’air libre ou liquide (water cooling) considérés comme moins énérgivores.  

Des normes de construction 

En théorie, n’importe quel espace suffisamment grand peut être utilisé pour accueillir un data center. Toutefois, la conception et la mise en œuvre d’un data center nécessite de respecter des normes dans la construction de son bâtiment. Outre le critère de superficie, d’autres conditions doivent être respectées. En effet, pour garantir à la fois une efficacité énergétique maximale et un impact minimum sur l’environnement, il est fortement conseillé de construire un bâtiment à charpente métallique. De plus, cela permettra de garantir la sécurité des installations informatiques contre les incendies et les inondations.

Aussi, il est exigé qu’un data center soit muni de portes, de fenêtres antivols, d’un système de sécurité performant, d’une source de refroidissement comme évoqué ultérieurement, ainsi que d’un système d’alimentation de secours pour sauvegarder les données en cas de panne d’électricité.

Un support technique à proximité 

À l’instar d’un ordinateur personnel qu’il convient d’éteindre, de rallumer et de mettre à jour, un data center requiert la présence d’une personne à proximité pour effectuer certaines interventions techniques nécessaires. Opter pour un hébergement des données en France permet d’assurer la simplicité des échanges avec votre prestataire et la réactivité de celui-ci.

Conclusion 

Vous l’aurez compris, les data centers constituent des infrastructures indispensables au bon fonctionnement des entreprises pour le stockage et le traitement de leurs données. L’enjeu pour les data centers consiste à traiter des volumes toujours plus importants de données tout en diminuant leur consommation d’énergie. Si vous souhaitez en savoir plus sur les solutions Axialys, nos équipes commerciales se tiennent à votre disposition pour toute information supplémentaire.

Livre Blanc : Sécurité des données