5 recommandations pour assurer la sécurité des données en télétravail

5 recommandations pour assurer la sécurité des données en télétravail

Compte tenu de la persistance du covid à travers le monde, beaucoup d’entreprises ont eu recours au télétravail depuis quelques mois. Cela leur permet de poursuivre les activités et de faire fonctionner la production en dépit des restrictions sanitaires. Cette méthode de travail représente cependant un danger à la sécurité des données sensibles d’une société en télétravail. En effet, les échanges à distance s’avèrent particulièrement vulnérables aux cyberattaques, surtout au niveau de la téléphonie cloud ou VoIP. Avez-vous opté pour le télétravail au sein de votre organisation pendant la pandémie ? Découvrez dans cet article les 5 principales recommandations pour protéger vos données des pirates informatiques.

Sensibilisez, formez et impliquez vos collaborateurs

D’emblée, il est indispensable que vos collaborateurs soient conscients des risques encourus en cas de piratage informatique liés au télétravail. L’erreur humaine constitue effectivement la cause principale de la majorité des cyberattaques. Chaque salarié doit maîtriser les éléments basiques de la sécurité des données avant d’entamer ses tâches en télétravail. À part l’utilisation d’un antivirus performant, il s’agit également de :

  • La sécurisation des accès extérieurs (utilisation de VPN) ;
  • la limitation des accès qui doivent être réservés aux personnes et services indispensables uniquement (pare-feu) ;
  • L’usage de mots de passe complexes pour une protection optimisée.

Ces mesures consistent à soumettre à vos collaborateurs une politique de protection individuelle et collective, avec les moyens que dispose votre organisation. Il est toutefois important de définir une sensibilisation systématique pour une bonne pratique de la cybersécurité.

Protégez les outils de travail de vos collaborateurs

La sécurité des données en télétravail implique surtout la distinction des outils professionnels aux appareils personnels. Cela permet d’isoler les matériels numériques connectés liés à l’entreprise, pour mieux les protéger des piratages informatiques. Sachez qu’un malware (logiciel malveillant) peut infiltrer tout le système via un simple lien reçu dans une adresse personnelle. Cette situation va mettre en péril la sécurité de vos activités professionnelles. Dans un cas plus grave, la confidentialité des communications en téléphonie IP ou centrex se trouve compromise. En outre, les matériels informatiques dotés d’un système d’exploitation, ainsi que les logiciels utilisés pour les tâches professionnelles doivent se munir de codes d’accès complexes. Cette précaution constitue les « gestes barrières » de la cybersécurité, que chaque collaborateur doit respecter pour protéger leurs outils de travail. Elle concerne surtout les ordinateurs, les smartphones ou les tablettes qui vont servir à la commutation d’équipes.

Protégez les réseaux domestiques de vos collaborateurs

Pour une sécurité des données fiable en vue d’un télétravail, il est important de protéger le réseau domestique de chaque collaborateur. Cela consiste principalement à la sécurisation de l’accès au réseau Wi-Fi. Il s’agit de bloquer les intrusions malveillantes ainsi que les éventuels détournements de la connexion. Les principales actions à entreprendre sont :

  • Modifier le mot de passe et le SSID fournis par défaut, puis les remodifier régulièrement pour s’assurer de leur protection ;
  • Choisir un protocole de chiffrement infaillible (WPA2 ou WPA3 selon la possibilité) ;
  • Mettre en place un réseau Wi-Fi invité afin de créer un accès indépendant réservé aux éventuels autres utilisateurs, en dehors de votre entreprise.
  • Installer un serveur ou un routeur VPN (dans la mesure du possible).

Cette dernière mesure consiste à brancher directement un serveur VPN (Virtual Private Network) qui permet de chiffrer la totalité des données échangées. Vous pouvez souscrire votre équipe à un abonnement payant disponible chez certains FAI (fournisseur d’accès internet).

Tenez à jour les systèmes de cybersécurité

L’utilisation des outils actualisés reste le meilleur moyen pour une sécurité des données et des échanges à distance entre vos salariés et l’entreprise. Pour ce faire, vous devez élaborer une politique de mise à jour des systèmes de cybersécurité tels que l’antivirus, le pare-feu, l’anti-cookie, etc. Il est également important que vos collaborateurs travaillent sur les dernières versions de systèmes d’exploitation (Android, Windows, Mac, etc.). En effet, l’utilisation de programmes obsolètes ouvre la porte aux cyberattaques qui sont susceptibles d’anéantir tout le système de votre organisation. Actuellement, il est d’usage de mettre en place des plateformes de bureau virtuel, par le biais du cloud. Cette mesure permet un accès sécurisé sur les données et services de l’entreprise sans s’y connecter directement. Cela reste fiable, quelle que soit la situation géographique de l’utilisateur.

Renforcez la sauvegarde pour optimiser la sécurité des données

Cette recommandation sert surtout à veiller à la sécurité des données aux attaques rançongiciel (ransomware). Ce type de piratage informatique se traduit par la subtilisation de la totalité de vos données sensibles, pour des fins malveillantes. Il est ainsi indispensable de tester régulièrement le niveau de sauvegarde pour que vous puissiez les récupérer en cas de cyberattaque. De la même manière, il convient de s’assurer de la fiabilité des sauvegardes au niveau de chaque salarié. Veillez également à l’évaluation de la sécurité des serveurs externes (site Internet de l’organisation, service de messagerie, cloud…) pour une protection optimale.

Grâce à cet article, vous avez désormais les clés pour assurer la sécurité de vos données lorsque vos équipes sont en télétravail ! Chez Axialys, nous avons à cœur de vous accompagner tout au long du déploiement de votre téléphonie VoIP. Si vous souhaitez plus d’information, n’hésitez pas à faire appel à nos équipes.

Livre Blanc : Sécurité des données