Le mystère des Data Centers

Le mystère des Data Centers

Lorsque vous écoutez un morceau de musique sur Youtube, lorsque vous envoyez un email à votre supérieur hiérarchique ou que vous effectuez une recherche sur un moteur de recherche pour réserver vos prochaines vacances, vous créez des données numériques. Ces données sont envoyées, traitées et stockées par des serveurs que l'on nomme des Data Centers.

Entreprises et parfois particuliers louent des espaces de stockage dans ces centres pour éviter la présence de ces serveurs dans leurs locaux. Pourquoi utilise-t-on ces Data Centers ? Sont-ils sûrs ? Quels sont leurs composants ? Quelle est leur valeur ajoutée ? Nous essayons de percer leur mystère dans notre article. 

Quelles sont les données stockées dans les Data Centers ?

Tout le paradigme du monde du web s’articule autour de l’intégrité et de la disponibilité des données. Même les vieilles données servent de base prédictive aux futures estimations. Pourquoi pensez-vous que Facebook vous montre les souvenirs que vous avez postés il y a deux, trois, cinq ans ? Pour redonner de la valeur à une vieille donnée stockée et l'utiliser comme base pour du nouveau contenu ! Les moteurs de recherche stockent dans les Data Centers les données des pages web du monde entier : les sites internet eux-mêmes sont souvent hébergés dans des Data Centers. Sont également disponibles toutes les applications métiers et clients de l’entreprise : messagerie, partage de fichiers, CRM, ERP ou les services de collaboration.

La raison d’être des Data Centers : la sécurité de vos données

Un Data Center est donc un lieu de stockage de données numériques. Les données numériques des entreprises contiennent les fiches clients, les informations bancaires, les registres comptables, les informations des produits, les transactions : pourquoi envoyer ce type d’informations à l’autre bout du monde au lieu de les garder jalousement dans un coffre fort sur place ? À cause de la sécurité inhérente aux Data Centers. Ces centres sont créés pour être insensibles aux risques incendies, aux inondations, aux vols, aux intrusions, aux pannes ou même aux coupures d’électricité grâce à des générateurs secondaires. Le but de ces précautions ? S’assurer que les données soient disponibles en permanence pour les entreprises de taille moyenne et de grande taille qui leur font confiance.

La composition technique d’un data center

La compréhension d’un concept passe par la compréhension de son articulation interne. De quoi est donc composé un Data Center, cet ensemble de blocs obscurs dans lesquels se nichent toutes nos informations personnelles ?
  • L’infrastructure réseau. Cette infrastructure relie les serveurs, virtualisés ou non, les services de data center, le stockage et les connexions aux sites. C’est elle qui draine les données du Data center dans les baies de stockage
  • Les ressources de calcul. Elles assurent que les données soient traitées, enregistrées, stockées localement et connectées aux applications du Data Center
  • Les armoires réseaux. Elles sont aussi appelées racks ou baies de stockages. Les serveurs sont rangés dans ces armoires sous forme de tiroirs. La largeur et la hauteur de ces tiroirs sont standardisés pour faciliter les opérations de maintenance.

Les Data Centers ont aujourd'hui réussi à créer des stratégies et des procédures de sécurité égales à celles d’une centrale nucléaire pour protéger les données. L’utilisation et l'analyse de ces données forment la composante principale du Big Data : et l’analyse de données passe par la possession desdites données, rendues disponibles pour le monde entier grâce à la magie du Cloud Computing.

demande de contact

Posted in :

Commentaires :