Voip : les erreurs à éviter dans le choix de votre téléphonie professionnelle

La téléphonie VOIP est devenue la norme pour les entreprises. Même s’il existe encore des lignes raccordées au réseau téléphonique commuté (RTC) il n’est plus possible d’opter pour ce mode de communication. L’ARCEP (l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes) a d’ailleurs décidé de mettre fin progressivement à la téléphonie analogique ou RTC. Migrer vers la VOIP ou envisager de changer de fournisseur de solution IP nécessite quelques précautions afin de faire les bons choix techniques et budgétaires.

Il est notamment recommandé de bien comprendre cette technologie pour en mesurer les impacts lors de son déploiement au sein de l’entreprise. Mais avant de statuer définitivement sur une solution VOIP il sera également primordial de recenser précisément vos besoins ainsi que ceux des utilisateurs auxquels vous destinez le nouveau réseau.

Qu’est-ce que la téléphonie VOIP ?

« Voice over internet protocol » ou Voip est une technologie qui permet de transmettre la voix, ou des échanges vidéo comme la visioconférence, par internet. Son principe peut être simplement résumé. La voix est transformée en paquets de données sur le web ce qui revient à la numériser. Elle est ainsi transportée jusqu’à l’interlocuteur auprès duquel ces paquets de données sont restitués sous forme de voix. Le langage désormais le plus souvent utilisé pour acheminer la voix sur IP est le protocole SIP ou « session initiation protocol ». La technologie VOIP offre de réels avantages aux entreprises, car elle est beaucoup plus flexible et évolutive que le RTC.

Quels sont les avantages de la téléphonie VOIP pour une entreprise ?

Le déploiement d’un réseau téléphonique en VOIP porte d’abord la promesse d’une réduction considérable des coûts de communication. Mais là ne doit peut être pas être le principal avantage à retenir de cette technologie. L’intérêt de la VOIP réside aussi dans sa grande facilité d’installation. Elle se raccorde en effet au réseau internet. Cela implique que votre poste n’est plus directement relié à une ligne physique. Vous gagnez donc en mobilité puisque sans changer de numéro de téléphone vous pouvez recevoir ou émettre des appels depuis n’importe quel endroit… ou presque, car vous devez quand même être connecté au web. Enfin, la téléphonie VOIP offre de multiples possibilités de configuration. Vous pouvez par exemple externaliser la gestion de votre serveur auprès d’un tiers en optant pour un système Centrex IP. La gestion d’appel automatisé, l’envoi de mails vocaux, l’organisation de conférences téléphoniques ou le renvoi d’appels vers des cellulaires sont autant d’options qui permettront de flexibiliser vos communications internes et externes. Il est impossible d’énumérer toutes les opportunités qu’offre la VOIP. Avant de choisir cette solution, il faut donc que vous effectuiez une sélection pertinente des options qui vous seront utiles afin d’éviter des erreurs de choix ou de non-choix.

Fin du RTC

Les erreurs à éviter avant de formaliser votre choix

N’omettez pas de consulter tous vos collaborateurs

Si vous hésitez sur les différentes options à retenir lors du déploiement d’une solution VOIP, vous trouverez certainement des réponses auprès de vos collaborateurs. Ce sont eux qui utilisent les moyens de communication et leur avis vous permettra de ne choisir que les services qui vous sont utiles sans omettre une fonctionnalité indispensable.

N’oubliez pas vos besoins en mobilité

La tendance est au nomadisme. Dans de nombreuses professions, les salariés doivent gagner en mobilité et conserver lors de leurs déplacements des moyens de communication avec leur base ou avec leur client. Assurez-vous que l’intégrateur auquel vous vous adressez est en capacité de vous proposer une totale interopérabilité de votre réseau avec des Smartphones ou des tablettes.

Votre bande passante est-elle suffisamment « musclée » ?

La technologie VOIP nécessite d’avoir de bons accès réseau. Ce point est particulièrement important si vous envisagez de recourir à un système serveur décentralisé comme le Centrex. L’utilisation de la visioconférence ne sera également possible que si vous disposez d’une bonne bande passante. Pour pouvoir bénéficier de ces 2 services vous devez impérativement disposer d’une connexion Xdsl. En tout état de cause, avant d’envisager l’installation d’une téléphonie VOIP il est indispensable que vous procédiez à une mesure de votre trafic réseau et du débit qui vous est alloué.

Quelles solutions choisir : « on premise » ou on « cloud » ?

Il s’agit peut-être de la décision la plus difficile à prendre. Voulez-vous héberger votre serveur ou en déléguer la gestion ? Cela revient à opter pour l’installation d’un serveur physique au sein des locaux de votre entreprise ou pour un système Centrex géré par un tiers. Une solution « on premise » nécessite davantage de prendre en compte des coûts d’infrastructure qu’il faudra amortir puis renouveler tous les 3 ou 5 ans. Il faut également disposer en interne des compétences requises pour pouvoir gérer sa propre installation. Le « cloud » que l’on associe à un système Centrex est de plus en plus en vogue. Il permet de s’affranchir de toutes sujétions de maintenance du réseau. Il faut toutefois s’assurer de la fiabilité du prestataire et de sa capacité à maintenir la disponibilité du système. La solution « cloud » doit surtout être étudiée sous l’angle de la sécurité des données. Il vous appartiendra de vérifier les moyens mis en œuvre par l’hébergeur ainsi que les certifications dont il dispose. Un hébergement interne vous laisse au contraire toute la maîtrise mais aussi la responsabilité de l’aspect sécuritaire.

Si vous souhaitez obtenir davantage d’informations sur les différentes solutions de téléphonie professionnelle disponibles, les conseillers d’Axialys sont à votre disposition pour vous renseigner. N’hésitez pas à remplir notre formulaire de contact.

Devis Centrex