Le nouveau rôle du DSI dans la transformation digitale de l’entreprise

role-dsi-moderne.jpeg

‘’ Ubérisation de l’économie’’, ‘’ révolution internet’’, ‘’ génération connectée’’ autant de termes qui reviennent en boucle dans les médias et qui témoignent tous d’une réalité : Le monde est entré dans l’ère du numérique.

Au sein des entreprises, il est également aisé de voir l’importance de la technologie notamment à travers la place de plus en plus importante des directeurs de systèmes d’informations (DSI). En effet, comme le révèle une enquête du dernier sondage JDN/Club Décision DSI, le budget alloué à la transformation numérique et aux DSI ne cessent d’augmenter (70% des cadres interrogés au cours de cette enquête évoquent cette augmentation de budget).  Une question se pose alors : Dans quelle mesure la révolution numérique transforme-t-elle le rôle du DSI au sein de l’entreprise ?

 

L’ère 2.0 de la téléphonie : Une influence directe sur le travail des DSI

 

 La téléphonie a longtemps été un monde propriétaire et fermé.  Désormais, les télécommunications ne sont plus le monopole de France Telecom. D’autre part, la téléphonie d’aujourd’hui se rapproche de plus en plus de l’informatique avec notamment l’avènement de la VOIP (utilisé dans des applications comme Viber ou What’s ap). Or, ce rapprochement n’est pas sans conséquence pour les DSI. En effet, étant donné la place de plus en plus importante des technologies, les DSI doivent adapter leurs systèmes d’informations aux besoins de l’entreprise. S’il était avant un manager a même de s’occuper des réseaux de l’entreprise, des affectations de postes de travail, des systèmes de stockage de l’entreprise, le DSI moderne doit sans cesse s’adapter aux exigences du monde et des dirigeants qui l’entoure. En guise d’exemple, nous pourrions mentionner la généralisation du Cloud au sein des entreprises. En effet, le Cloud a changé l’approche numérique des entreprises en mettant à disposition des outils flexibles et externalisés. Or le Cloud entraîne avec lui une nécessité de sécurité et de rapidité sans faille pour les entreprises : Le DSI doit donc adapter ses outils et ses idées.  D’autre part, en raison de cette transformation digitale, le DSI doit également être en mesure d’actualiser ses connaissances en temps réel pour être au courant des dernières avancées. Cela passe notamment par des formations professionnelles tout au long de sa carrière : ‘’ Un médecin qui ne sort pas de son cabinet est un assassin’’ est un adage bien connu. Nous pourrions dire qu’un DSI qui ne se met pas à jour constitue un réel inconvénient pour une entreprise !

 

Le DSI : Un acteur de plus en plus important au sein des firmes

 

Certaines technologies sont présentes dans les entreprises depuis ‘’près de 40 ans et fonctionnent très bien’’ comme l’indique un article d’IT-expertise, site d’information en ligne pour les décideurs. Or, transformation numérique ne doit pas rimer avec le changement absolu. En effet, et c’est ce qui fut reproché aux DSI ces dernières années, on a pu observer une création d’outils technologiques qui n’amélioraient pas la productivité des salariés. Au contraire, cela a pu parfois renforcé le fossé entre les employés et le DSI : l’un reprochant à l’autre de créer des technologies opaques et complexes, l’autre reprochant de ne pas comprendre le bénéfice de ces nouveaux outils.  Par conséquent, le DSI mais également les salariés doivent aujourd’hui coordonner leurs savoirs pour ne pas subir, mais au contraire profiter de ces nouvelles technologies.      

Cette coordination des différents services passe notamment par la formation en interne. Tout en dirigeant le service informatique, le DSI doit également être en mesure de montrer et expliquer aux autres employés les nouveaux outils à leur disposition.

D’autre part, le DSI travaille également de plus en plus avec la direction générale de l’entreprise. Conscient des enjeux des nouvelles technologies et de leurs formidables opportunités, la direction générale et le DSI tentent de trouver ensemble des solutions afin d’une part de réduire les coûts des intervenants extérieurs (typiquement l’appel à des prestataires pour la création de logiciels) et d’autre part pour développer, en interne, leurs propres programmes. L’exemple le plus révélateur est sûrement la place prépondérante de nos jours des communications unifiées au sein des entreprises. 

Certes, tous les professionnels disposent aujourd’hui d’un terminal mobile ou d’un ordinateur. Seulement, les communications unifiées fournissent une interface commune à tous ces outils et à l’ensemble des collaborateurs pour faciliter le travail et la communication au sein de l’entreprise.  Le DSI doit donc être en charge de l’injection et la diffusion de manière efficiente et efficace de ces nouvelles formes de communications au sein de l’entreprise. Si les communications unifiées s’intègrent de façon optimale au sein de la firme, alors l’ensemble des acteurs de l’organisation pourront en tirer des bénéfices qu’ils soient économiques, logistiques, techniques… et surtout humains !

Et pour aller plus loin, vous pouvez visionner notre vidéo : "La Téléphonie professionnelle pour le DSI qui détaille les fonctionnalités du Centrex et leurs avantages pour le DSI.

Vous souhaitez vous aussi intégrer simplement la téléphonie de votre entreprise à vos systèmes d'informations ? Nos conseillers se tiennent à votre disposition pour répondre à vos questions :

demande de contact

Posted in :

Commentaires :