Transformation numérique : pourquoi repose-t-elle en grande partie sur les dirigeants d’entreprise ?

transformation-digitale-repose-sur-les-dirigeants-entreprise

La transformation numérique est une étape incontournable pour les entreprises qui ne souhaitent pas rester en marge de leur temps et qui veulent profiter des avantages procurés par les outils issus de la technologie de pointe.L’adoption d’une culture digitale s’avère de plus en plus indispensable pour assurer l’efficacité d’une stratégie de croissance. Les dirigeants doivent prendre conscience de l’importance de cette transformation digitale. La réussite de la transition dépend de leur engagement et de leur vision. Elle repose en grande partie sur eux.


La transformation numérique : un concept désormais omniprésent au sein des entreprises


En 1973, dans son ouvrage intitulé « Vers la société post-industrielle », Daniel Bell, sociologue et professeur à l’université de Harvard, a exposé sa vision de la société à l’aube du 21e siècle. Il a prédit l’avènement de l’ère numérique. Actuellement, la transformation digitale est omniprésente au sein des organisations. Elle est nécessaire aux programmes des conseils d’administration. De même, elle joue un rôle très important dans les plans stratégiques élaborés au niveau des directions générales.


40 ans après la parution de l’ouvrage de Daniel Bell, le développement de la technologie se traduit notamment par l’apparition des ordinateurs portables, des smartphones, des bases de données relationnelles et d’Internet. La dynamique annoncée par l’auteur s’est accélérée au cours de ces dernières années grâce à l’introduction de nouvelles technologies de pointe, comme le Big Data, le Cloud, l’intelligence artificielle et l’Internet des objets.


Que ce soit en interne, pour les opérations, les pratiques, la main-d’œuvre et la culture, ou en externe, pour les actions relatives à l’attractivité et à l’image de marque, la réussite de la transformation numérique repose en grande partie sur les dirigeants. Ceux-ci ne doivent plus se contenter de prendre conscience des impératifs de l’innovation digitale. Ils doivent convaincre l’ensemble des collaborateurs pour mener à bien les changements sur le plan organisationnel, pour favoriser l’émergence de potentiels talents. De leur côté, les instances dirigeantes doivent renforcer leurs compétences numériques afin d’être en mesure de gérer efficacement les défis de compétitivité auxquels l’entreprise devrait faire face.


Comment bien se préparer à la transformation numérique ?


Les équipes dirigeantes qui décident de franchir le pas et d’opter pour une transformation digitale doivent au préalable propager au sein de leur entreprise un état d’esprit tourné vers le numérique. La tâche n’est pas aisée, car certaines pratiques et comportements sont déjà fortement ancrés et il est difficile d’apporter un vent de changement. Pour bien se préparer à la transformation numérique, les dirigeants d’entreprise doivent :


  • Favoriser la culture digitale : les statistiques démontrent que seulement une marge minoritaire de dirigeants d’entreprise (34 %) est bien préparée à la transition digitale. Pour stimuler leurs équipes, les dirigeants doivent se convertir au numérique et se mettre en phase avec les dernières innovations de l’univers digital.

  • Concrétiser les projets digitaux : les dirigeants doivent démontrer leur connaissance et leur maîtrise du numérique afin d’accélérer la transformation numérique de leur organisation. Une récente étude réalisée par BPI France révèle que la transformation digitale n’est pas une priorité pour 87% des dirigeants de PME/ETI. Les principaux freins cités par les participants à cette étude sont la complexité du sujet (34%), le manque de compétences en interne (32%), le manque de moyens financiers (28%) et les résistances au changement en interne (28%). 

  • Diffuser la parole digitale : identifier les collaborateurs experts du domaine numérique pour une meilleure sensibilisation de l’ensemble des équipes et un encadrement efficace.

  • Préserver la dynamique d’entreprise : mettre en place un environnement favorable à la culture de l’expérimentation afin d’inciter à l’innovation.

  • L’exemple vient d’en haut : nombreux sont les collaborateurs qui ne se préoccupent pas tellement du potentiel du digital. Afin d’inciter ces derniers à donner le meilleur d’eux-mêmes et d’encourager les nouveaux talents, les dirigeants d’entreprise doivent faire figure d’exemples.

  • Adopter un comportement de leader : les dirigeants doivent démontrer leur attachement à la culture numérique dans le but de stimuler l’intelligence collective et de favoriser la culture collaborative. Au final, les équipes doivent être capables de s’approprier les objectifs communs à tous les acteurs de la transformation digitale.

Transformation numérique : une multitude d’avantages pour les entreprises


Grâce au Big Data, le stockage de données revient de moins en moins cher et permet aux entreprises de disposer d’un volume plus important de données pour faire des analyses et orienter de manière pertinente les décisions d’affaires. Les logiciels d’apprentissage sont de plus en plus précis. Les réseaux des entreprises sont plus performants et favorisent les relations avec les consommateurs et entre les collaborateurs. Le Big Data permet aux entreprises d’effectuer des calculs à partir de toutes les données stockées, sans crainte d’une erreur d’échantillonnage. Par la suite, l’IA (intelligence artificielle) réalise des analyses prévisionnelles ou prescriptives précises pour orienter les dirigeants d’entreprise vers la stratégie à adopter pour assurer le développement de leur société.


Les avantages de la transition digitale ne se cantonnent pas au Big Data. Ses applications couvrent ne multitude de domaines, comme les soins de santé, la production de pétrole et de gaz,  la fabrication industrielle, le commerce de détail, les services financiers, les télécommunications, etc.


À titre d’exemple, dans le secteur des soins de santé, l’ensemble des dispositifs médicaux pourra être détecté grâce à la digitalisation. Il en est de même pour les patients. Tous les dossiers médicaux seront numérisés. Des capteurs serviront à surveiller à distance le pouls, la composition chimique du sang, le taux hormonal, la tension sanguine, la température et les ondes au niveau du cerveau des personnes traitées. L’intelligence artificielle permet de prévoir avec précision l’apparition d’une pathologie et de l’éviter.


Dans le secteur de production de pétrole et de gaz, l’utilisation du numérique offre l'opportunité de mettre en place une maintenance prévisionnelle afin d’exercer un contrôle plus performant sur les actifs de production, de détecter les éventuelles défaillances au niveau des équipements. La transformation digitale permet de mieux surveiller les pompes à huile submersibles jusqu’aux plateformes pétrolières localisées en offshore. Le passage au numérique engendre une réduction du coût de production tout en amoindrissant l’impact environnemental.


Le numérique investit de plus en plus l’univers entrepreneurial. La transformation digitale s’avère incontournable pour toute organisation qui souhaite se mettre en phase avec son temps et se développer. Pour garantir la réussite de la mutation, les dirigeants doivent s’impliquer. Cet article a apporté des notions éclairées pour assurer la réussite d’une transition numérique.

Posted in :

Commentaires :